Premium Essay

Management Des Opération Renault Rapport

In: Business and Management

Submitted By yixiwu
Words 4909
Pages 20
Rapport Final
Renault Trucks

Rapport Final
Renault Trucks

Sommaire

Introduction 1 Présentation de l’entreprise 4

Histoire de l’entreprise 4 Activité du Groupe 5 Implantation 7

Modélisation de l’Opération 7 Chaîne Logistique 7 Vision Globale de Supply Chain 7 La Chaîne Logistique 8 Description en détail 9 Carte de pilotage en temps réel14 Anticipation Court/Moyen Terme15 Structuration Long Terme16 Interaction avec l’environnement17 Thème d’approfondissement18 Qualité/Jidoka 19 Juste-à-temps 20 Conclusion 22 Annexe 23

Introduction
Nous avons visité l’usine de moteurs de Vénissieux le 14 mars dernier, sous la supervision de M. Bertuzzi. Notre visite s’est faite en deux étapes : un passage par le musée de l’entreprise puis par un amphithéâtre où nous ont été présentés l’entreprise, ses chiffres clés, ses valeurs et ses engagements. Enfin, nous avons eu l’opportunité de visiter l’usine à proprement parler et d’avoir un aperçu de quatre lignes de production: la ligne basique, la ligne finale, la zone d’essai et la ligne de peinture.
Cette visite a été pour nous très instructive et nous a réellement permis de mieux comprendre les concepts de management des opérations étudiés en cours en les voyant concrètement appliqués au sein d’une entreprise. Le cas de Renault Trucks nous a en particulier permis de nous confronter à une entreprise qui applique à la lettre les principes du Lean Management en portant une attention particulière à la qualité de ses produits et de sa chaîne de...

Similar Documents

Free Essay

Ressources Humaines

...et des ouvrages et un article pour chaque thématique) Définition a tiroir Management du capital humain (quoi?) Dans des organisations diverses (où?) Au moyen d'activités (comment?) Et par des acteurs (qui?) Pour atteindre des buts stratégiques (pourquoi?) En se focalisant à la fois sur le présent et sur le futur (quand?) A) management du capital humain → ressource différents du capital car la ressource est consommé alors qu'on développe le capital humain pour avoir une MO plus performante B) organisations diverses → pratique différentes selon les types d'e (association, E marchande) avec différents types d’employés et de pratiques C) au moyen d’activités → recrutement, sélection de nvx collaborateurs, formation /évaluation /analyse du travail D) par des acteurs → drh, respo RH … = fonctionnels RH mais aussi les managers ou les dirigeants dans les petites E par exemple E) atteindre des buts stratégiques → alignement stratégique (raccord sur la stratégie de l'e) F) focalisant à la fois sur le présent et sur le futur → anticipation des besoins de l'e par des approches prospectives ou prévisionnelles (ex:GPEC) 3) Les activités de la GRH (enjeux, pratiques&outils, arbitrages) Description & design du poste de travail Recrutement & sélection Formation & développement Management de la performance Paye, bénéfices et compensation (comp&ben) Relations sociales 4) L'analyse du travail (point d'ancrage de toutes les activités de......

Words: 8821 - Pages: 36

Free Essay

Le Figaro Étudiant

...83022 Management technologique FRANCK CASTEL Des mastères spécialisés dédiés à la double compétence. PAGE 2 Plus de 6000 spécialités proposées à l’université PAGE 5 Masters « pro » Palmarès Institut Trendence PAGE 6 Les futurs managers plébiscitent LVMH, L’Oréal, BNP Paribas, et les élèves ingénieurs EADS ou Thales. Masters, MSc, mastères spécialisés LE GUIDE 2011 ‘‘ À quoi ressemble l’entreprise de demain ? uel type d’entreprise plébiscitent les étudiants ? Dans quel environnement souhaitent-ils évoluer une fois leur formation terminée ? Une étude de Deloitte réalisée auprès de 400 jeunes d’écoles de commerce, d’ingénieurs ou d’universités dresse le portrait-robot de « l’entreprise de demain ». Selon eux, celle-ci doit être grande – mais pas immense, c’est-à-dire entre 200 et 5 000 personnes -, internationale - mais pas mondiale -, avec une organisation propre à chaque pays, histoire de maintenir la notion de proximité, et plutôt installée dans une métropole. Dans quel environnement de travail s’épanouiraient le mieux ces jeunes actifs de la génération Y, que les DRH ont toujours tant de Q Elle doit être grande – mais pas immense –, internationale – mais pas mondiale. mal à cerner ? À une écrasante majorité (96 %), ils disent vouloir bénéficier d’une flexibilité entreprise-domicile en termes de lieu de travail et optent pour exercer leur profession en nomades (65 %). Le travail en équipe est aussi largement plébiscité par 90 % des......

Words: 6729 - Pages: 27

Free Essay

M&a Creation of Value

...Diplôme La création de valeur lors d’une opération d’acquisition Par M. Arthur URIOT Mémoire réalisé sous la direction de M. André CARTAPANIS                                           L’IEP n’entend donner aucune approbation ou improbation aux opinions émises dans ce mémoire. Ces opinions doivent être considérées comme propres à leur auteur.     Table des matières Résumé..................................................................................................... 5   Mots-clefs................................................................................................. 5   Introduction ............................................................................................ 7   1   Chapitre: Cadre théorique et définition de la fusion-acquisition . 1   1.1   Section 1 : Définition et motivations d’une opération de croissance externe  ............................  1   1.1.1   Paragraphe 1 : Définition et formes de fusion-acquisition  ..................................................................  1   1.1.1.1   La fusion  .........................................................................................................................................................................     1 1.1.1.1.1   Aspect juridique et comptable des fusions ......

Words: 30385 - Pages: 122

Free Essay

France Brazil Business Overseas

...comparative entre le management français et brésilien Peut-on «gérer» de la même façon des personnes de nationalités différentes dans une entreprise multiculturelle ? L’exemple des Français et des Brésiliens Par Elizabeth Borghino Master 2 Gestion de Ressources Humaines et des Compétences Sous la direction de M. Ewan OIRY | | SOMMAIRE Remerciements 6 INTRODUCTION 8 Méthodologie utilisée pour le questionnaire et le choix des personnes interrogées 10 Le choix du Brésil 15 I. Rapprochements et affinités entre la France et le Brésil 16 1.1. Le Brésil et la France à la même échelle 16 1.2. Données géographiques, économiques et sociales en quelques chiffres 17 1.3. Présence des entreprises françaises au Brésil 18 1.4. La France et le Brésil : une amitié de longue date construite par l’Histoire 19 1.5. La chute de l’influence portugaise au Brésil 20 1.6. L’origine de la devise du drapeau Brésilien et l’influence du Positivisme 21 II. La formation du Peuple Brésilien 22 2.1. Les facteurs de composition d’un pays : influence directe dans la gestion des entreprises 22 2.2. Traits de caractère du peuple brésilien dans l’analyse de la culture organisationnelle Brésilienne 22 2.3. La forte domination des classes supérieures au Brésil 23 2.4. La structure patriarcale de la société......

Words: 30938 - Pages: 124

Free Essay

Accor

...RAPPORT ANNUEL 2009 2009 : UNE ANNÉE DE CRISE ET DE GRANDE RÉACTIVITÉ 2010 : NOUVELLES AMBITIONS POUR L’HÔTELLERIE LES SERVICES — SOMMAIRE 01 MESSAGE DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL 05 INTERVIEW DU VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL D’ADMINISTRATION 06 FONCTIONNEMENT DES ORGANES SOCIAUX 08 CONSEIL D’ADMINISTRATION 10 COMITE EXÉCUTIF AU 31 DÉCEMBRE 2009 12 CHIFFRES CLÉS 2009 2009, CRISE, RÉACTIVITÉ ET PERSPECTIVES 16 BEST OF 2009 18 01 — LE MONDE BOUGE, ACCOR ANTICIPE 56 04— AU SERVICE 58 60 DES COLLABORATEURS GARANTIR LES FONDAMENTAUX, PROTÉGER ET PARTAGER L’ESSENTIEL ACCOMPAGNER LES MUTATIONS DU GROUPE 20 22 ACCOR POURSUIT SA TRANSFORMATION ACCOR S’ADAPTE AU CONTEXTE ÉCONOMIQUE 24 02 — SE DÉVELOPPER 26 28 30 32 POUR PRÉPARER L’AVENIR DÉVELOPPEMENT : ACCOR RÉSISTE BIEN UN DÉVELOPPEMENT BASÉ SUR L’« ASSET RIGHT » ACCOR SERVICES : UNE DYNAMIQUE QUI NE SE DÉMENT PAS LES PRODUITS PHARES DE ACCOR SERVICES 64 05— DÉVELOPPEMENT DURABLE 67 AGIR POUR LE BIEN-ÊTRE DES HOMMES 70 PRÉSERVER L’ENVIRONNEMENT 73 FONDATION ACCOR 74 ACCOR, 42 ANS DE CONQUÊTE 34 03 — L’INNOVATION 36 40 42 44 46 2010, NOUVELLES AMBITIONS POUR L’HÔTELLERIE ET LES SERVICES 82 86 88 92 ENTRETIEN AVEC GILLES PÉLISSON COMITÉ EXÉCUTIF DE L’HÔTELLERIE ENTRETIEN AVEC JACQUES STERN COMITÉ EXÉCUTIF DES SERVICES AU SERVICE DES VENTES ACCOR SERVICES : COMPÉTITIVITÉ ET VIRAGE TECHNOLOGIQUE MIEUX SÉDUIRE NOS CLIENTS UNE STRATÉGIE EFFICACE DE VENTE EN LIGNE PROXIMITÉ ET RÉACTIVITÉ......

Words: 38420 - Pages: 154

Premium Essay

Case Study on Outsorcing

...d’Economie de la Sorbonne. ABSTRACT. The article is dealing in the first place with the definition of (offshore) outsourcing in relation with foreign direct investment and international subcontracting process, as well as with some connected issues such as fragmentation of the production process, international production relocation, de-industrialisation in developed countries and industrialisation in newly industrialising, now coined emerging countries. In the second place, it aims at finding how global strategy differentiates from traditional MNC strategies and how much outsourcing fits with such global strategy. The last section of the article briefly screens the economic impact of outsourcing on the world trade structure – with the two enlightening snapshots of global trade in sports goods and European Union 15’s outward processing trade with Central Eastern European countries (CEECs)-, as well as on home developed and host emerging countries. The article conclusion is that outsourcing has grown faster than world trade in the past two decades and has skyrocketed during the very last years because it is a cornerstone of a new global strategy adopted by multinational companies since the late 1980s. KEY WORDS: Offshoring, outsourcing, new strategy of multinational companies. JEL CLASIFICATION: F14, J23, L6. Conference on International Outsourcing and the European Union: Impact on the domestic market, scenarios and strategies, Madrid, 28-29 October......

Words: 14678 - Pages: 59

Free Essay

Finance Indus

...09.09 CHAPITRE I – Qu’est-ce que l’économie industrielle ? L’analyse ou l’économie industrielle est née au début de siècle d’une rupture avec l’économie néoclassique (révolution industrielle). Deux grands courants de recherche peuvent être identifiés : • L’approche empirique ou appliquée (école de Harvard) • L’approche formalisée (école de Chicago) La première approche sera développée. L’accent sera mis sur l’élaboration et la modernisation des comportements des firmes dans le cadre d’un secteur d’activité. I – Les fondements de l’économie industrielle. Actuellement, les grands groupes représentent moins de 2% des entreprises industrielles. En revanche, ils assurent plus de la moitié des la production et de l’emploi salarié (100 000 pour France Telecom et 2 million pour Wallmar). Pour saisir cette mutation, il est nécessaire de dépasser les approches traditionnelles : les approches micro-économique et les approches macro-économique. L’approche micro-économique est fondée sur une analyse purement théorique des marchés. Elle ne permet pas de comprendre comment ce sont constitués ces grands groupes, comment ils agissent sur les marchés et comment ils vont évoluer. Qu’est-ce que ça change ? L’approche macro-économique est fondée sur une analyse très agrégée de variables économiques. Elle ne permet pas de comprendre les comportements des firmes. L’économie industrielle est une approche qui tente d’établir un problème entre la micro-économie et la......

Words: 9958 - Pages: 40

Free Essay

Energy Drinks in France

...OISSONS É NERGISANTES Étude de marketing stratégique de trois principaux concurrents sur le marché des boissons énergisantes : Red Bull, Burn & Dark Dog. Barbé Charles - Diep Albert - Jagmohan Dishnu Laruelle Alexandre - Régnier Quentin 12/10/2010 – ISCID 2 Promotion JFK Table des matières Introduction............................................................................................................................... 2 I) Les boissons énergisantes d’aujourd'hui ..................................................................... 3 1.1) L'environnement des boissons énergisantes ................................................................. 3 1.2) La demande : quels sont les acheteurs ? ....................................................................... 5 1.3) L'essor de la concurrence depuis 2008 .......................................................................... 6 II) La stratégie marketing des 3 principaux acteurs du marché ............................. 11 2.1) La stratégie marketing de Red bull ............................................................................ 11 2.2) La stratégie marketing de Dark Dog .......................................................................... 14 2.3) La stratégie marketing de Burn .................................................................................. 16 III) L’analyse du marketing-mix des vendeurs de boissons énergisantes .............. 20 3.1) Politique de produit......

Words: 8523 - Pages: 35

Free Essay

How to Ensure Another Financial Crisis Won't Happen Again

...företagande| Magisteruppsats 30 hp |Internationell ekonomi | Höstterminen 2009 | How to ensure that the nightmare won’t happen again – Bankernas nyckeltal, kapitalstruktur och riskreglering i ett konjunkturperspektiv Av: Gustav Johansson, Fredrik Söderlund Handledare: Jurek Millak, Curt Scheutz, Maria Smolander Examinator: Cheick Wagué How to ensure that the nightmare won’t happen again Johansson & Söderlund FÖRORD Trots en något nydanande synvinkel på ett mycket intressant problem, i jakten på nya verktyg att hantera risk, har denna magisteruppsats äntligen tagit form. I samband med detta vill författarna naturligtvis tacka sina handledare för värdefull vägledning och uppmuntran. Stort Tack Curt, Jurek och Maria. Utan de kontakter som författarna haft med banker och reglerare skulle uppsatsen aldrig uppnått den kvaliteten eller tyngd den har idag. Författarna vill därför passa på att tacka intervjurespondenter, informationsförmedlare och andra som varit till stor hjälp och förmedlat värdefulla synpunkter. Dessa mycket hjälpsamma människor är: riksdagsledamöterna Sonia Karlsson och Lars Elindersson i Finansutskottet; Masih Yazdi på Finansinspektionen; Henrik Sörensen Andersen, Martin Gottlob och Heidi Sörensen på Danske Bank; Anna Halaby på Nordea; Anne Hasso och Petri Vertiö på Pohjola Bank; Annika Halldin och Else-Marie Nerep på Skandinaviska Enskilda Banken; Martin Blåvarg och Elizabeth Krämbring på Svenska Handelsbanken; Gunilla Filipson på......

Words: 23918 - Pages: 96

Free Essay

Accompagnement Stage - Chine

...1. China Mobile, empereur de la téléphonie China Mobile a de quoi faire pâlir de jalousie Orange, SFR et Bouygues réunis. Le premier opérateur mobile de Chine totalise 290 millions de clients, ce qui en fait le plus gros opérateur mobile du monde. La société est issue de la restructuration du secteur des télécommunications chinois en 2000, pour cause d'entrée dans l'organisation mondiale du commerce. - Chiffre d'affaires 2010: 24 milliards d'euros - Résultat opérationnel 2010: 7,3 milliards d'euros 2. Dongfeng, des partenariats pour mieux grandir Dongfeng Motor, troisième constructeur automobile de Chine, n'en finit plus de grandir. Son bénéfice net a augmenté de 69% au premier semestre 2009, à 107,7 millions d'euros. Une des recettes de l'entreprise : monter des co-entreprises avec des acteurs plus expérimentés, tels Honda et PSA. En 2007, Dongfeng lancera sept nouveaux modèles sous sa propre marque. Il est entré en bourse fin 2005. - Chiffre d'affaires semestriel 2010: 2,3 milliards d'euros - Résultat net semestriel 2010: 107,7 millions d'euros 3. Haier, la PME d'Etat devenue empire mondial Haier est tout simplement le symbole du capitalisme chinois. L'ex-PME d'Etat sans le sous est devenue en vingt ans un géant de l'électroménager, pesant 10,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2008 contre 2,5 milliards pour le leader français Seb. En revanche, son résultat net a baissé de 35,2% en 2009. - Chiffre d'affaires 2010: 10,3 milliards d'euros -......

Words: 14201 - Pages: 57

Premium Essay

Understanding Cross-Cultural Management

...Understanding Cross-Cultural Management Second Edition Marie-Joëlle Browaeys & Roger Price Part One CULTURE AND MANAGEMENT Concept 1.1 Facets of culture Introduction to Part One Setting the scene This introductory chapter will give an outline of the research in the field of culture and management, which in turn serves as a framework for Part One. The concept of culture Many experts in their fields have wracked their brains to come up with what they consider to be their concept of ‘culture’. Those working in the field of cultural anthropology, alone, for example, have come up with a long list of definitions of the concept, based on their analysis of ethnological, social, psychological and linguistic data. The attempt made by Bodley (1994) to summarize these (Table I.1) gives an idea of all the facets of culture that need to be taken into account from an anthropological perspective. Although acknowledging the multiplicity of cultures, the authors of this book consider that the fundamental aspect of culture is that it is something all humans learn in one way or another. It is not something people inherit, but rather a code of attitudes, norms and values, a way of thinking that is learnt within a social environment. Family, the social environment, school, friends, work – all these help to form this code and determine how people see themselves and the world. The national culture and the particular region which people live in also help to shape a...

Words: 97340 - Pages: 390

Premium Essay

Work, Culture and Identity in Mozambique and Southafrica 1860-1910

...Acknowledgments ix Acknowledgments This book owes a great deal to the mental energy of several generations of scholars. As an undergraduate at the University of Cape Town, Francis Wilson made me aware of the importance of migrant labour and Robin Hallett inspired me, and a generation of students, to study the African past. At the School of Oriental and African Studies in London I was fortunate enough to have David Birmingham as a thesis supervisor. I hope that some of his knowledge and understanding of Lusophone Africa has found its way into this book. I owe an equal debt to Shula Marks who, over the years, has provided me with criticism and inspiration. In the United States I learnt a great deal from ]eanne Penvenne, Marcia Wright and, especially, Leroy Vail. In Switzerland I benefitted from the friendship and assistance of Laurent Monier of the IUED in Geneva, Francois Iecquier of the University of Lausanne and Mariette Ouwerhand of the dépurtement évangélrlyue (the former Swiss Mission). In South Africa, Patricia Davison of the South African Museum introduced me to material culture and made me aware of the richness of difference; the late Monica Wilson taught me the fundamentals of anthropology and Andrew Spiegel and Robert Thornton struggled to keep me abreast of changes in the discipline; Sue Newton-King and Nigel Penn brought shafts of light from the eighteenthcentury to bear on early industrialism. Charles van Onselen laid a major part of the intellectual foundations......

Words: 178350 - Pages: 714

Premium Essay

Cooperate

...Western Ontario ‘This book provides a comprehensive, well-organized and richly illustrated analysis of inter-firm cooperation. While relevant for managers and business students, it extensively draws on the most up-to-date research, making it also a valuable source for academics studying strategic alliances and the wide array of management issues they raise. Child, Faulkner, and Tallman have done a remarkable job of putting together in a highly consistent way all the knowledge available on what has become an essential facet of business development, namely Cooperative Strategy.’ Pierre Dussauge, Professor of Strategic Management, HEC – School of Management, Paris ‘I highly recommend this book for alliance scholars and practitioners. The breadth of coverage of the practical and theoretical literature on cooperative strategy is one of the book’s primary contributions. The authors demonstrate a comprehensive understanding of the subject matter and the numerous case studies demonstrate a close connection with actual experience.’ Andrew Inkpen, J. Kenneth and Jeanette Seward Chair in Global Strategy, Thunderbird, The Garvin School of International Management ‘Companies need to know not just how to compete with other firms, but how to cooperate with them. The proliferation of joint ventures, partnerships, and strategic alliances reflect the increasingly dispersed and networked structure of modern business organisation. This book is a manager’s guide to this significant trend. In......

Words: 221089 - Pages: 885

Premium Essay

Abc Abc

...Breakout Strategy Meeting the Challenge of Double-Digit Growth Sydney Finkelstein Charles E. Harvey Thomas C. Lawton (McGraw-Hill, New York, 2006) Table of Contents Dedication Acknowledgements Table of Contents List of figures Chapter 1 Chapter 2 Chapter 3 Chapter 4 Chapter 5 Chapter 6 Chapter 7 Chapter 8 Chapter 9 Breakout Strategy Getting on the Fast Track Staying out Front Breakout Dynamics Putting Vision to Work Being a Magnet Company Delivering the Promise Executing Breakout Breakout Leadership Appendix: case study companies Index List of Figures Figure 1.1 Figure 2.1 Figure 3.1 Figure 4.1 Figure 5.1 Figure 5.2 Figure 5.3 Figure 5.4 Figure 5.5 Figure 6.1 Figure 6.2 Figure 6.3 Figure 6.4 Figure 7.1 Figure 7.2 Figure 7.3 Figure 8.1 Figure 8.2 Figure 8.3 Figure 9.1 The Breakout Strategy Cycle Companies Getting on the Fast Track Companies Staying Out Front Types of Capital and the Capital Accumulation Process The Vision Wheel State Transition for Harley-Davidson: Organization State Transition for Harley-Davidson: Culture State Transition for Harley-Davidson: Relationships State Transition for Harley-Davidson: Markets The Six Pillars of a Value Proposition Leveraging up the Apple Value Proposition Reconciling Different Value Propositions Leveraging up Samsung Electronics’ Value Proposition Components of a Business Model Aligning the Business Model and Value Proposition Business Model Needs Analysis Delivering Strategy System Balance and Strategy Delivery......

Words: 103858 - Pages: 416

Premium Essay

Business and Management

...Journal of Business and Management Editors Cristina M. Giannantonio, Ph.D. Amy E. Hurley-Hanson, Ph.D. Published by Chapman University’s Argyros School of Business and Economics Sponsored by the Western Decision Sciences Institute WDSI WDSI WESTERN DECISION SCIENCES INSTITUTE The Western Decision Sciences Institute is a regional division of the Decision Sciences Institute. WDSI serves its interdisciplinary academic and business members primarily through the organization of an annual conference and the publication of the Journal of Business and Management. The conference and journal allow academicians and business professionals from all over the world to share information and research with respect to all aspects of education, business, and organizational decisions. PRESIDENT Mahyar Amouzegar California State University, Long Beach PRESIDENT-ELECT Nafisseh Heiat Montana State University-Billings PROGRAM CHAIR/VICE PRESIDENT FOR PROGRAMS/PROCEEDINGS EDITOR John Davies Victoria University of Wellington VICE PRESIDENT FOR PROGRAMS-ELECT Sheldon R. Smith Utah Valley State College VICE PRESIDENT FOR MEMBER SERVICES David Yen Miami University of Ohio SECRETARY/TREASURER Richard L. Jenson Utah State University DIRECTOR OF INFORMATION SYSTEMS Abbas Heiat Montana State University - Billings IMMEDIATE PAST-PRESIDENT G. Keong Leong University of Nevada, Las Vegas REGIONAL VICE PRESIDENT Vijay Kannan Utah State University Journal of Business and Management – Vol. 17,......

Words: 52229 - Pages: 209